Retour

Rescellement de pierre

Processus :


Cette refixation se fera généralement au moyen de deux ancrages par pierre selon le procédé suivant :
Un trou est foré à travers l’élément à sceller et dans la structure portante.
Une barre d’ancrage creuse, dont le diamètre est légèrement inférieur à celui du trou foré, est introduite dans ce trou. La longueur est moindre que la profondeur forée.
La barre est pourvue de perforations latérales judicieusement réparties suivant les épaisseurs des éléments successifs traversés en forant le trou d’ancrage.
Dans le canal central de la barre est injectée une résine époxy thixotrope et auto-durcissante. Sous l’effet de la pression, elle flue par les perforations latérales et par l’ouverture à l’extrémité du canal, en se répartissant ainsi uniformément dans le trou foré.
Le durcissement de la résine assure le scellement de la barre à la fois dans la structure portante et dans l’élément de revêtement. Par opposition aux fixations mécaniques, ce mode d’ancrage permet un accrochage définitif des éléments, sans générer de nouvelles contraintes pathologiques (sollicitations mécaniques et/ou tensions différentielles dues au coefficient de dilatation des divers matériaux), sources de problèmes à brève échéance.

Les dispositions spéciales ci-après seront par ailleurs respectées.
L’injection des résines se fait au moyen d’une busette adaptée au diamètre et à la profondeur de l’ancrage et vissée sur l’embouchure de la cartouche de résine.
La répartition uniforme de la résine, autour de la barre d’ancrage, est assurée par l’agrandissement progressif du diamètre des trous latéraux et par l’absence de ceux-ci au droit du vide éventuel entre le revêtement et la structure portante.
Pendant l’injection sous pression, on applique un léger mouvement de rotation et de va-et-vient sur la barre pour assurer une bonne répartition de la résine et, par là même, une étanchéité parfaite du dispositif.
L’entrée apparente du trou est ensuite comblée avec un mortier époxy de pierre reconstituée ayant le même aspect que le revêtement.