Retour

Durcisseurs

Les contraintes de l’environnement, la pollution croissante de l’eau et l’exposition aux pluies acides entraînent une dégradation de plus en plus rapide des matériaux pierreux utilisés en façade. Le phénomène est d’autant plus dommageable qu’il affecte particulièrement nos édifices les plus prestigieux construits en pierres blanches calcaires : Balegem, Gobertange, Tuffeau, pierre de “France”


La cause principale de cette dégradation, qui peut atteindre plusieurs centimètres de profondeur, est liée à la dissolution du liant calcaire des pierres avec ou sans formation d’encroûtements superficiels (encroûtements de calcin sulfin noirâtres constitués principalement de suies, carbonates et sulfates de calcium).


Le traitement SILISTONE, à l’aide de silicate d’éthyle, vise à régénérer les pierres altérées par formation interne d’un liant siliceux (quartz) sur toute la profondeur affaiblie. L’action de consolidation est obtenue par pontage des particules désolidarisées et ne colmate en aucune manière les pores et capillaires, sauvegardant ainsi la “respiration” des matériaux


Le produit utilisé est à base de silicate d’éthyle, répondant aux caractéristiques suivantes

  • poids moléculaire :<700
  • solution aromatique: à +/- 70% de matière active, soit +/-30% de teneur en silice
  • catalyseur : exempt d’ions métalliques
  • densité : 0.95 à 20C
  • viscosité : <1mPA a 25C



Le durcisseur est appliqué à refus en 2, 3 ou 4 couches suivant la profondeur à imprégner et l’effet de durcissement souhaité.